Bonjour et merci à tous les participants et particulièrement à ceux qui ont choisi de poster leurs textes en commentaire.

J’espère vraiment que nos échanges auront été bénéfiques à ceux et celles qui souhaitent s’améliorer. A ce propos, merci de bien vouloir me donner votre ressenti (bon ou mauvais) dans un commentaire ci-dessous ou par mail. Personnellement, cette formule me parait interessante mais je pense que la proposition d’un seul haïku par auteur aurait été plus simple.

18 auteurs m’ont soumis 39 haïkus au total. J’en ai retenu 26, 2 maximum par personne malgré que le choix ait été bien difficile pour certains d’entre vous.
Cette fois, je ne résiste pas à vous livrer mes favoris, la fidélité au thème imposé étant le premier critère de sélection. Mon choix est tout à fait subjectif, il découle de ma propre sensibilité. Aussi, n’hésitez pas à me dire vos coups de coeur en commentaire.

Voici donc ma cueillette pour le thème « Premières chaleurs »


Mes coups de coeur


parfum du tilleul
les merles se répondent
dans l’or du soir

Andrée Dametti


J’ai été tout-de-suite séduite par ce haïku qui réunit à lui seul 3 des 5 sens !
On est aussitôt plongé dans l’été dès la première ligne, sans le nommer. Puis l’ambiance estivale se prolonge avec le chant des merles, sublimée par le crépuscule, là aussi subtilement évoqués.
Bravo Andrée pour ce texte qui nous transporte instantanément dans cette magnifique scène de début d’été.



premières chaleurs
les chats du quartier
arpentent la nuit

Philippe Macé


Qui n’a pas entendu les cris d’amour ou les bagarres des chats au milieu de la nuit, à la belle saison ?
Fenêtres ouvertes à cause de la chaleur, que l’on habite en pleine campagne ou en ville, nos nuits sont parfois perturbées par ces cris qui ressemblent bien souvent à des pleurs d’enfants. Mieux vaut entendre les cris des oiseaux de nuit…
Là aussi, l’auteur a su évoquer une scène sans vraiment la décrire. Du grand art ! Merci Philippe.



vague de chaleur
l’éphémère beauté
des fleurs de cactus

Françoise DENIAUD-LELIEVRE


Pour avoir eu la chance d’admirer la floraison d’un cactus, ce haïku m’a rappelé l’incroyable beauté et la fragilité de cette fleur si éphémère. Merci Françoise de m’avoir replongée dans cet instant de grâce !



Dans les prés
grand bal des couleurs
au loin l’orage (gronde)

Jackie Fourmiès


La grande sensibilité de Jackie photographe-peintre se reflète dans les textes de Jackie haïjin.
Ici aussi l’été est habilement suggéré, jouant sur les deux sens de la vue et de l’ouïe. Moi je perçois dans « grand bal de couleurs » un champ de coquelicots ou de colza ondulant sous le vent qui devance l’orage annoncé en L3. (Remarques : J’ai suggéré à Jackie d’éliminer le verbe en L3 qui, selon moi, n’était pas indispensable. Aussi, un article en début de L2 aurait été bienvenu, il aurait plus clairement lié les deux premières lignes, rendant ainsi le haïku plus fluide et plus agréable à l’oreille.)
Bravo Jackie ! continue à nous éblouir autant par tes poèmes que par tes photos.



doux matin
mon gilet sur le dos
de la chaise

Jeanine Chalmeton 


Ce haïku m’a fait sourire grâce à l’effet de surprise en L3.
Bien vu Jeanine !



coucher de soleil
mon ombre s’allonge
à côté d’un vieux chêne

Naeja


Un bien joli double-sens dans ce haïku !



arrivée de juin –
dans la rue
les épaules se dénudent

Monik A


Effectivement, les épaules dénudées sont bien l’une des marques significatives de la chaleur et juin n’est que le début… Bravo Monik pour ce « non-dit » qui respecte si bien le thème !



juin si chaud –
à la vieille fontaine
boire un peu de l ‘été

Franny la Mouette Aubry



je regarde l’instant
les deux pieds dans l’eau fraîche 
~ premières chaleurs 

Françoise Maurice


Merci Franny et Françoise pour ces deux beaux haïkus si rafraichissants !



Fils électriques
Les hirondelles déchiffrent
leur partition

Anne


Jolie scène évoquée avec subtilité. Là aussi le « non-dit » est bien présent et incite donc l’imagination du lecteur. Un grand Bravo à Anne que je ne peux qu’encourager à continuer !
(Seul bémol : Cette scène pourrait également évoquer les premiers froids)



Ceux qui ont retenu mon attention (classés par ordre d’arrivée)



soleil d’avril
le prunier s’habille
couleur printemps

Naeja



l’éclair découpe
la silhouette d’un sphinx –
douceur de la nuit

Christophe Kochowski



sieste au hamac
l’escargot endormi
sur les fleurs d’acanthe

Françoise DENIAUD-LELIEVRE



Vapeurs d’été –
au cœur de juin
deux coquelicots se penchent

Jackie Fourmiès 



Chaleur de l’été
Le bal est ouvert
la luciole s’invite à la danse

Isabelle Jullian



soirée refroidie
j’attends un baiser solaire
à l’aube de cette nuit

Innocent MWENDO




Sur ma route
Les toisons dorées des graminées
Escorte royale…

Anne



sieste à l’ombre ~
deux lézards immobiles
sur la pierre chaude

Andrée Dametti



premières  chaleurs-
l’indifférence du vieux merle
aux roulades de la chatte

Franny La Mouette Aubry



chaleur du jour
la joie des enfants
transpire dans leurs cris

Nadine Robillard



premières chaleurs
dans les magasins la foule
au rayon frais

Marie-France Evrard



sentier forestier
le goût des premières chaleurs
sous les tilleuls

Françoise Maurice



vent chaud dans les cheveux 
un parfum suave devance 
le chèvrefeuille 

Jeanine Chalmeton



premières chaleurs
aussitôt regrettée
la fraîcheur d’hier 

Nadège Vexlard



petit papillon
tournoyant au vent d’été
beauté irisée

Lutine_She



quitter les bottines
nu-pieds au fond du placard
rangement urgent

Haikusmea

Dans ce 5/7/5, même si ce n’est pas très clair, je soupçonne la présence de deux césures (ce qui est plutôt malvenu dans le haïku). Mais ce texte a le mérite d’évoquer subtilement l’arrivée des premières chaleurs sans la nommer ! Pour cela, je ne pouvais pas le laisser de côté.


Encore Merci à tous et à bientôt pour une nouvelle session, j’ai hâte de vous retrouver !


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

22 thoughts on “Thème « Premières chaleurs » – Ma sélection

  1. Merci beaucoup Mireille pour cette belle évocation de l été et pour le choix de mon haïku. Dans l’attente d’un nouveau thème, tres bel été à toi et tous tes lecteurs.

  2. L’été est bien là! Grand bravo à toutes et à tous pour tous ces superbes haïkus joliment et pertinemment commentés!

    1. Merci chère Veronique ! J’attends ta participation la prochaine fois 😉 A bientôt !

  3. Un atelier de haïku très intéressant et stimulant , merci Mireille de l’avoir organisé et d’avoir commenté en détail les haïkus sélectionnés. Surprise de voir mon haïku en coup de coeur , et un deuxième sélectionné … j’en suis très heureuse , merci !
    C’était très agréable de participer .
    Bel été à tous les haïjins ,( pas trop chaud quand même …) 😉

  4. Merci et bravo Mireille pour cette sélection commentée ! Bravo à tous les poètes et bel été à toutes et tous ! Peut-être nous retrouverons-nous pour les premiers froids…?! 😉
    Amitiés à tous.

    1. Merci Jeanine 🌺 J’espère bien vous retrouver avant les premiers froids ! 😉

  5. Bravo à tous et merci Mireille, c’était très agréable de participer. Quand tu veux pour un nouveau thème!😀

  6. Merci Mireille pour tes commentaires éclairants . Bravo et merci à tous les auteurs qui ont permis ces beaux échanges !
    Je renouvellerai volontiers ma participation pour un nouveau thème ! 😉🙏

  7. Coucou et un grand merci à toi Mireille et aux participant.e.s.😍.contente d ‘avoir un peu  »rafraîchi  »l atmosphère 😊 tes commentaires sont très bien ! Je te souhaite un bel été ainsi qu ‘à tous les poètes..

  8. Merci Mireille pour cette proposition d’écrire sur le thème des premières chaleurs. Heureuse d’y voir mes deux haïkus dans cette belle sélection commentée. Bel été à vous tous !

  9. Bravo Mireille pour cette belle sélection et merci d’avoir sélectionné mes chats ! Je vous souhaite à toutes et tous un bel été, Amitiés, Philippe

  10. Merci Mireille pour cette jolie moisson et pour avoir fait une petite place pour mon haïku. Bravo à tous les auteur(e)s

  11. Merci Mireille pour tout, j’apprécie beaucoup ces échanges très constructifs.
    j’espère qu’il y en aura d’autres.
    Belle et bonne journée dans ton beau village.

Laisser un commentaire