Avec cette première série des “haïcoups de coeur” de l’automne, je vous propose une “promenade poétique”  de l’aube jusqu’à la nuit.

Ouvrez grands vos yeux et vos oreilles !

 

 

 

 

 

 

départ à l’aube –

j’ai confié la maison aux glycines

Hélène Phung

 

 

 

 

 

fraîcheur matinale

un nuage rose essuie

la dernière étoile

Gérard Dumon

 

 

 

 

Horizon bleuté ~

Les montagnes rangées par ordre de grandeur

Pascale Dehoux

 

 

 

 

 

 

 

entre deux jours de pluie 

je cueille un matin bleu

Christian Cosberg

 

 

 

 

 

fraîcheur d’automne —

ce matin le soleil

n’oublie aucun arbre

Bernard Dato

 

 

 

 

 

petite vallée 

remplie de brume et d’aurore

j’éteins l’autoradio

Jean Baptiste Pélissier

 

 

 

 

 

premier matin d’automne –

des envies de pluie

dans chaque buisson

Fitaki Limpé 

 

 

 

 

 

adossé au talus

mes pensées sans portes

ni fenêtres

Christian Cosberg

 

 

 

 

 

matin d’automne

les feuilles mortes réinventent

le bruit de nos pas

Nadine Léon

 

 

 

 

 

 

 

côte à côte

sa petite main dans ma poche~

ciel d’hiver

Rachida Jerbi

 

 

 

 

 

vieux village

seul le vent ouvre les volets

Jacqueline Badaire

 

 

 

 

 

 

 

ciel de fin d’été~

l’enfant remue les nuages

dans la flaque

Sarra Masmoudi

 

 

 

 

 

fin d’après midi –

la lumière à genoux

sur le bord du chemin

Franny Mounette Aubry

 

 

 

 

 

 

 

journée de grand vent

des petits bouts de jardin

devant les fenêtres

Delphine Eissen

 

 

 

 

 

Bain de soleil ~

la dentelle d’araignée ondule sous la brise

Françoise Deniaud-Lelièvre

 

 

 

 

 

 

 

Petite laine ~ 

Le ciel tricote trois rangs de nuages 

Pascale Dehoux

 

 

 

 

 

dernières feuilles –

le lointain offre un avion

et le reprend

Bernard Dato

 

 

 

 

 

entre ciel et montagne

une vierge de pierre –

la voix du vent

Jeanine Chalmeton

 

 

 

 

 

 

 

dernier soleil –

mon ombre monte

dans le mauvais train

Michel Duflo

 

 

 

 

 

voile de brume

un cortège d’étourneaux

fait vibrer le ciel

Nadine Léon

 

 

 

 

 

champ de neige-

au bord de la nuit

l ‘horizon déplié

Franny Mounette Aubry

 

 

 

 

 

 

 

vitre embuée

je caresse la lune

qui accompagne le train

Naeja

 

 

 

 

 

pleine lune-

de dessous la capuche

le monde arrondi

Carole Gauthier Bourdages

 

 

 

 

 

pieds nus sous la lune –

le grand duc

tutoie les étoiles

Gérard Maréchal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous aimez, vous êtes libre de partager
  • 194
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    194
    Partages
  •  
    194
    Partages
  • 194
  •  
  •  
  •  

19 thoughts on “Promenade poétique

  1. Une super promenade poétique qui offre tous ces regards différents sur le rencontré et le ressenti. Merci d’y avoir “accueilli” un de mes haïkus.Jacqueline Badaire

Laisser un commentaire