L’hiver a été long… mais le printemps est bien là !

 

 

équinoxe

printemps et hiver sur la même branche

 

 

 

 

 

silence glacial

fin de saison pour les cyclamens

 

 

La neige fond

musique dans les gouttières

 

 

salade sauvage –

 pissenlits et délicieux nombrils de Vénus

 

 

cure de printemps

le sang de la forêt coule

dans mes veines

 

 

 

 

89 printemps

ses années qui s’agrippent

aux aiguilles du temps

 

 

grand soleil de mars

le printemps parfume mon cœur

 

 

route nationale –

l’herbe verte parsemée

de petits soleils

 

 

quatre petits pieds

sillonnent l’herbe mouillée

jour de Pâques

 

 

salade du jardin –

toutes cornes dehors

un invité surprise

 

 

 

 

 

premières jonquilles

savourer les derniers nombrils de Vénus

 

 

parfum de jacinthes

le printemps dans la maison

 

 

départ de mon fils

le premier chant du coucou

 

 

dernière semaine de mars

mon horloge biologique retarde

 

 

joli le pont de San Francisco…

si loin mon fils

 

 

bouquet de maman –

son amour en trois couleurs

 

 

l’hiver s’en va doucement –

mon premier papillon

 

 

disparu le printemps dans les allées

première tonte

 

 

première tonte –

me pardonneront-elles

les pâquerettes ?

 

Merci à Monik et son chien Vidoc

 

 

 

douceur d’avril –

dans le jardin le pas lent

de ma mère

 

 

sur ma terrasse –

en écho le clocher répond

à la comtoise

 

 

chaleur estivale

le salut du papillon

aux bébés feuilles

 

 

 

 

A suivre…

 

 

 

Si vous aimez, vous êtes libre de partager
  • 33
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    33
    Partages
  •  
    33
    Partages
  • 33
  •  
  •  
  •  

12 thoughts on “Haïkus du printemps

  1. Mois de mai très mouillé ce printemps…! Puis-je te soumettre mon inspiration du moment :

    pluie d’orage –
    dehors les fleurs
    un peu, beaucoup….pas du tout !

    1. Merci Jeanine. C’est effectivement un beau haïku de saison ! Hélas, les fleurs souffrent beaucoup en ce moment… On devine bien là ton sentiment de désolation pour elles, tout en suggestion, Bravo ! 👍

  2. 👍 On comprend que tu es à l’intérieur (10h) sans l’exprimer directement… C’est là tout l’art du haïku ! 👍 J’adore ! 😀

  3. 👍 On comprend que tu es à l’intérieur (10h) sans l’exprimer directement… C’est là tout l’art du haïku ! 👍 J’adore ! 😀
    Bisous😘

  4. Inspirant le printemps !!! 🙂 😊 Suite à une promenade, j’ai écrit ce haïku :
    petites étoiles au bord du chemin
    printemps multicolore
    En te relisant , je vois que tu exprimes le même ressenti avec des mots différents, lorsque tu êcris « l’herbe verte parsemée de petits soleils » 🙂 C’est intéressant à constater ! 😀 😄
    Mon prêferé reste « le pont de San Francisco » ; Très réussi !!! 👍

    1. Joli les “petites étoiles” !

      Oui, c’est toujours amusant de constater comment les autres auteurs expriment le même ressenti… Il y a une telle diversité de mots et d’émotions !

      Merci Monik 😊

  5. J’ai passé un délicieux moment à vivre ces petits moments de printemps tellement bien imagés…! Merci !
    L’horloge biologique qui retarde, je vois ce que c’est… 😀 la mienne aussi retarde inexorablement tous les ans….! 😀
    Mon coup de cœur :
    “sur ma terrasse –
    en écho le clocher répond
    à la comtoise”
    Continue à nous offrir ces moments de pause si agréables ! 🙂

    1. Merci beaucoup Jeanine pour ce retour très encourageant 😊
      J’ai aussi écrit dernièrement :

      10 heures
      le clocher répond à la comtoise

      Là j’étais dans la maison 😊

      Merci et n’hésite pas à me faire part de tes haïkus !

Laisser un commentaire