Drôle de printemps !

L’été approche à grands pas, les terrasses des cafés reprennent vie et le Covid 19 s’efface peu à peu... Il est grand temps pour moi de vous présenter ma deuxième sélection de mes haïkus du confinement (et du déconfinement) et de laisser venir le temps des retrouvailles et d’un possible retour « à la normale »

 

Étranges sensations de ce printemps confiné

 

consultation -
mon premier
rendez-vous masqué

 

 

rue déserte -
aucun pèlerin
vers Compostelle

 

 

ciel sans avion -
frôlée par l’ombre
d’une buse

 

 

matin serein
la fauvette me parle de liberté

 

 

volets ouverts
un corbeau traverse
mon ciel

 

 

marchés interdits
le jardin m’offre
ses premières fraises

 

 

ciel gris -
une couche de plus
à la mélancolie

 

 

tous là
pour son anniversaire !
soleil d’un autre avril

 

 

confinement -
le vent emporte le parfum du lilas

 

 

mai sans avion -
deux tourterelles
font palpiter le ciel

 

Puis vient le temps du déconfinement...

 

 

brume matinale -
si incertain le chemin
du futur

 

 

soleil de mai -
à pleins poumons
cette odeur d’herbe coupée

 

 

retrouvailles
je me parfume
à sa petite voix

 

 

frétillements
le nénuphar inondé
de ciel bleu

 

 

déconfinés -
mon fils
à six cents kilomètres

 

 

chant des clarines
les Aubrac ont rejoint
leur jardin

 

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de « Drôle de printemps ! »

  1. Et oui, ce temps de confinement commence à être derrière nous et souhaitons qu’il y reste (mais on peut quand même en garder quelques bonnes habitudes 😉 Tu as écris de très beaux haïkus qui resteront un témoignage de cette période particulière. Mes coups de cœur vont à ”rue déserte”, l’image est très forte et à ”marchés interdits”, plan B encore meilleur que le plan A.:-) Je te souhaite un très bel été, bises XX

Laisser un commentaire