L’année 2020 se termine et l’automne est déjà loin derrière nous.
Le temps file à vitesse grand V, aussi je m’empresse de vous livrer quelques-uns de mes haïkus de l’automne où été indien et froid hivernal se sont succédés et où un deuxième confinement a perturbé à nouveau notre quotidien.

Très bonne fin d’année à tous !



vent du midi
ombres et lumières
caressent le chat





derniers grillons
l’horizon si vite avalé
par la nuit





soleil de septembre
on l’aime deux fois plus le chat
que l’on croyait mort





onze heures au clocher
une colonie de choucas
tourne autour du temps





matin gris
j’écoute chanter
les gouttières





rafales –
devant ma porte l’érable
se déshabille





ciel laiteux
seuls les arbres
en ombres chinoises





nouvelle averse
le ciel tremblote
dans le récipient




maison vide
seulement moi
et le tic-tac





lune d’octobre –
derrière moi déjà
60 automnes





déjà
la nuit grignote le jour –
heure d’hiver





près de la mare
sa tombe reverdie –
troisième automne






fin de journée
je m’offre un grand bol d’air
et de ciel rose





pluie battante
la dernière sortie
de l’escargot





tapis de feuilles
dans le tilleul s’installent
des morceaux de ciel





rebord de fenêtre –
près du cyclamen
le chat se fait statue





matin froid
le ciel traîne encore un peu
dans la vallée







été indien –
jusque dans ma cuisine
le chant du merle





rideau de brume
seuls les arbres
en filigrane





gestes barrière
une mésange après l’autre
dans la mangeoire





pluie froide
l’hiver tombe déjà
sur les géraniums




  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

10 thoughts on “Derniers grillons

  1. MERCI de superbes photos
    je vous souhaite pour 2021 tout ce que vous désirez
    avec l’espoir que la situation actuelle va s’améliorer

  2. Merci beaucoup pour le partage chère Mireille ..de beaux haiku. ..bonne année à toi et merci de ta fidélite

Laisser un commentaire